Rhum agricole vs rhum industriel

Publié le :21/06/2017

Catégories : Actualités , L'histoire du rhum
Rhum agricole vs rhum industriel

Le rhum agricole vs le rhum industriel

Le Vesou est issu du pur jus de canne frais comme pour les rhums antillais (Guadeloupe et Martinique) et la mélasse, un produit dérivé issu du raffinage du sucre.

C'est le point de départ du goût du rhum, qui sera parfait à l'aide d'un savoir-faire et de techniques singulières ou non en terme de fermentation, de choix d'alambics pour la distillation, du choix des fûts et de la durée du vieillissement.

Autant dire une véritable équation à maîtriser et à faire évoluer pour créer des rhums aromatiques et distingués

La multiplication des canaux de commercialisation liés à l'expansion des amateurs de rhums laissent plus de place au rhum de mélasse plus utilisé pour sa meilleure conservation et sa plus large clientèle, plus habituée à ce type de rhum plus doux qu'au rhum agricole dit plus "sec".

Le rhum agricole offre moins de choix en terme de cocktail sachant que ces derniers restent une réelle tendance sur laquelle on surfés les rhums de mélasse, qui offre plus de styles.

Pour comprendre le reste de l'article, il faut revenir sur la définition de rhum agricole et rhum de mélasse.

rhum agricole: plus sec, vesou, distillé à moins de 90%, les éléments non alcools ajoutés durant la fermentation et la distillation ne doivent pas être égal ou supérieur à 225 gramme hectolitre par litre d'alcool pur afin de ne pas devenir "léger" et garder le plus intact possible les arômes bruts du rhum dit "riche".

Le rhum agricole utilise généralement la méthode de distillation dans les alambics en colonne.

rhum industriel: plus doux, mélasse donc non agricole. Attention à l'amalgame rhum industriel et rhum de sucrerie. Les deux utilisent bien entendu de la mélasse sauf que la sucrerie distille elle même sa mélasse. Les distilleries industrielles achètent la mélasse aux sucreries.

Il est donc logique qu'une distillerie-sucrerie maîtrise mieux la fraîcheur et la qualité de sa mélasse.

rhum traditionnel: généralement utilisé pour appeler les rhums de mélasse. De manière plus approfondie on constate que la définition s'établit plus sur un ordre aromatique et non liés à la matière première. Les rhums traditionnels sont les rhums dits "lourds" à savoir des rhums distillés à plus de 90%, avec moins de 225 grammes hectolitre par litre d'alcool pur.

Cette concentration d'alcool est influencée par la méthode de distillation qui peut être en colonne (rhum agricole) ou en multiples colonnes modernes.

Un rhum traditionnel peut donc être agricole ou de mélasse à condition d'être distillé traditionnellement à savoir dans des alambics à colonne simple.

Les rhums agricoles, 2% de la production mondiale, sont surtout produits aux Antilles (surtout en Martinique) et en Guyane (100% agricole), Brésil, Mexique, Venezuela, , Madeira (quelques milliers de litres).

La Polynésie Française, Maurice et Haïti (magnifique terre de rhum avec des techniques bien à elle) n'étant pas reconnus par l'union européenne, ne peuvent pas utiliser cette appellation. De plus en plus de pays s'intéressent à ce type de rhum tels que le Japon ou Madagascar, ...

Notons que les Antilles produisent également du rhum de mélasse notamment en Guadeloupe avec plus de 50% de sa production.

La Réunion elle ne produit que 1% de rhum agricole du fait de sa forte activité sucrière.

A contrario, la Martinique depuis 1996, est la seule à pouvoir utiliser l'appellation AOC à l'instar des autres grands spiritueux, suite à 2 siècles de combat, reste le fer de lance des rhums agricoles.

La Martinique rassemble les plus gros producteurs antillais de rhums et de rhums agricoles antillais avec 83% de sa production. Pour cela la Martinique a dû mettre en place un cahier des charges des plus drastiques et onéreux pour se hisser à un tel niveau et le maintenir.

Plus le cahier des charge est stricte plus la distillerie se doit de distiller son rhum à moins de 75%.

La France grâce à l'Outre-mer est le leader mondial des rhums agricoles avec une production agricole de l'ordre de 45% de sa production totale. Sa production est supérieure à 45 millions de litres.

Le rhum de mélasse est le rhum le plus produit et le plus consommé dans le monde.

Plus doux et plus facile à produire il a trouvé rapidement un large public depuis des décennies; de même sa production moins contraignante et la plus grande connaissance des techniques de production à base de mélasse ont contribué à l'imposer auprès des distilleries et des sucreries.

Sa consommation sous forme de cocktail à été l'élément clé de son monopole, appuyé par un marketing de masse surfant sur la fête.

Sa flexibilité liée à sa légèreté, ses arômes plus neutres et du fait de sa plus grande démocratisation offrent aux "mixologues" et aux amateurs de cocktail plus de choix et de style.

De plus l'aspect péjoratif de ses rhums tend à disparaître compte tenu des avancées en termes de fermentation, de distillation et de vieillissement.

Cependant, bon nombre de nez et de palais préfèrent leurs cocktails avec du rhum agricole.

Tout reste une question de goût. Les rhums agricoles sont eux plus secs, plus fruités et plus complexes. Ces arômes exceptionnels découlent du savoir-faire, d'une matière première fraîche et de qualité, d'une culture et de méthodes traditionnelles, le tout encadré par les normes les plus strictes à toutes les étapes de production.

Les rhums traditionnels, de part notamment leur rareté (2% de la production mondial) représentent les prouesses et restent les trésors cachés de ce merveilleux spiritueux.

Il est généralement plus apprécié par les amateurs de rhum en dégustation pur et de plus en plus de consommateurs apprécient ce type de rhum notamment aux Etats-Unis.

La clientèle anglaise est en train de s'approprier ses arômes plus distingués et bruts.

Une véritable aubaine pour les rhums agricoles restés dans l'ombre des rhums industriels durant de nombreuses années.

Pour conclure, actuellement, beaucoup de producteurs se tournent vers les assemblages de rhums notamment agricoles et industriels, pour ouvrir de nouveaux horizons aromatiques.

On ne peut parler de terroir uniquement pour les rhums agricoles car ses rhums transpirent une culture, un savoir-faire qui s'exportent de plus en plus.

Les rhums industriels ont joué un rôle prépondérant dans le démocratisation de la consommation mais également de la production de rhum .

Partager ce contenu

Plus large choix de produits
Fiche produit
complète
Livraison
France et Monde
Assistance client
Tél, mail, tchat
Paiement sécurisé
3D Secure
Service commercial
professionnels